L’anniversaire de « Ma Biche Sur Le Toit »

Le nouvel établissement du groupe a ouvert ses portes le 04 décembre 2017 sur les toits de Toulouse, au sommet des Galeries Lafayette. Dans ce rooftop se trouve un chef étoilé : Michel Sarran. Pour fêter les 1 an du restaurant, « Ma Biche Sur Le Toit » offre à ses clients une semaine inoubliable. Du 07 janvier au 11 janvier c’est une formule spéciale anniversaire par Michel Sarran qui est mise en place. Entrée et plat, pour seulement 19 euros le midi. Un moment à partager entre amis et famille sur les toits de Toulouse en ce début de nouvelle année. 

Ma Biche Sur Le Toit est en association avec le chef Michel Sarran. Rencontre avec le chef étoilé, qui revient sur cette semaine de folie pour fêter le premier anniversaire de l’établissement. 

« Le restaurant c’est du plaisir et du partage ».

Interview avec Michel Sarran sur la semaine anniversaire

  • Ça y est une nouvelle année commence, c’est l’anniversaire de ma biche cette semaine, que retenez-vous de l’année 2018 chez Ma Biche Sur Le Toit ?

Michel Sarran : 2018 a été une année exceptionnelle quand même. Une année d’ouverture c’est quelque chose. C’est une année qui est pleine de doute, est ce que le produit plaira, est ce que le lieu plaira, et quand on voit l’adhésion, le monde qui vient à ma biche on se dit oui finalement les Toulousains avaient envie d’un lieu comme ça, d’un lieu en hauteur avec une belle vue, avec une nourriture que l’on essaie de faire la mieux possible même si on sait que cela été un peu difficile au départ, ce n’était pas parfait, ça l’est toujours pas, mais on essaie de s’améliorer de jours en jours. C’est un lieu où il y a une ambiance, un lieu de vie, qui vient coiffer les Galeries Lafayette. 

  • Quelles saveurs seront mises à l’honneur lors de cette semaine de folie ?

MS : Pour cette semaine de folie, il y aura des saveurs à la fois amusantes, un peu exotiques mais aussi rassurantes. 

On va commencer avec un tartare de saumon et sa marinade au lait de tigre. Avec un peu d’exotisme, de voyage et de chaleur dans ces périodes un peu fraîches.

Après on va faire une cocotte de joue de porc. Là c’est beaucoup plus famille, traditionnel, de la chaleur, de la ruralité, cette belle paysannerie que j’aime. 

Et puis on terminera avec un petit clin d’œil sur un dessert que tout le monde connaît qui est la poire belle Héléne, cela sera une interprétation. 

  • Comment se passe la conception d’un plat pour ma biche sur le toit ?

MS : La conception d’un plat chez Ma Biche Sur Le Toit c’est collégial, c’est un travail avec les deux chefs Paul & Bao, et ensemble on essaie de construire des plats qui correspondent au lieu. Ce n’est pas de la cuisine Michel Sarran comme elle est servie chez moi au restaurant Michel Sarran. Mais on essaie de maintenir cet état d’esprit, cette philosophie culinaire dont le but principal est le plaisir. On y travaille, on fait des essais, ils me proposent, je valide, ou au contraire je renvois. Mais c’est un réel travail que l’on fait ensemble. 

  • Quel est votre plat préféré du restaurant ?

MS : Il n’y a pas de plat de préféré. Moi je n’ai pas de plat préféré, j’ai des plats préférés à un moment donné, quand je vais passer une commande. Mon plat préféré de l’été n’est pas forcément celui de l’hiver, le plat que je vais manger en famille n’est pas celui que je vais manger avec des amis. Donc c’est une ambiance, c’est un moment, le restaurant c’est ça : c’est du plaisir et du partage. C’est ce que je défends, peu importe le flacon pourvu que l’on ait l’ivresse.

  • Ma Biche Sur Le Toit devenue un lieu incontournable de Toulouse ?

MS : Oui je crois. Je crois aujourd’hui en toute humilité on peut dire que Ma Biche s’est inscrite dans le fonctionnement de la ville. On m’en parle loin, très loin. En un an cela a fait son bout de chemin, c’est un vrai tapage mais pas uniquement un tapage médiatique. C’est venu faire du bruit, secouer un petit peu des habitudes, et dire oui à Toulouse mais bien sûr qu’un lieu comme ça peut exister. 

  • Le mot de la fin pour Michel Sarran en ce début d’année cela serait quoi ? 

MS : J’espère qu’en 2019 on va continuer à s’améliorer à vous offrir de beaux moments, des beaux moments de fêtes, de partage, de nourriture agréable, de vous proposer ce lieu dans lequel vous aurez envie d’aller le plus souvent possible, en tout cas c’est mon souhait. 

Chaque midi du 7 au 11 Janvier

365 créations vous attendent tout le long de l’année sur votre rooftop Ma Biche Sur Le Toit !

Guillaume Pannetier